A propos de moi

Qui-suis-je?

Aujourd’hui je suis art-thérapeute, diplômée de l’AFRATPEM (centre de formation et de recherche en art-thérapie) certificat d’état de la faculté de médecine de Tours depuis 2017.

Je suis diplômée des Beaux Arts de Bourges depuis 2010. Par la suite j’ai validé un cursus de graphiste en 2014. Mon parcours artistique s’étend entre expositions, édition de livres indépendants (textes et illustrations), jusqu’à la mise en scène de pièce de théâtre et de spectacle de musique baroque.

J’ai suivi des enfants atteints de polyhandicap en 2016. Puis je suis intervenue en milieu hospitalier auprès d’un public hospitalisé en santé mentale (trouble de personnalité, schizophrénie, dépression et trouble alimentaire). Par la suite j’ai accompagné des personnes à la clinique du Nouveau Monde (Roubaix) atteintes de troubles anxio-dépressifs.

C’est dans ce contexte que j’ai terminé mes études, sur un sujet de recherche : L’art-thérapie à dominante art-plastique favorise la confiance en soi chez des personnes atteintes de dépression. J’exerce aujourd’hui en EPHAD auprès de personnes étant atteintes d’Alzheimer léger à sévère. Je suis ainsi en train de lancer ma profession en indépendante.

« L’artiste par sa connaissance des rouages nécessaires à l’activité artistique, peut susciter, aider, voire guider autant l’intention, l’action que la production artistique tout en veillant à la cohérence et l’équilibre du processus mis en œuvre. L’artiste devenu art-thérapeute possède et maîtrise les outils scientifiques d’observations. Pour illustrer cette discipline à part entière dans le soin nous pouvons faire une comparaison comme celle-ci : le club de sport est bénéfique dans l’institution de soins, mais il n’est pas à confondre avec la kinésithérapie ou la psychomotricité ; de même de que l’activité artistique est importante mais elle n’est pas à confondre avec l’activité d’art-thérapie.»

FORESTIER, Tout savoir sur l’Art-thérapie.